Skip to content

Increase font size Decrease font size Default font size
Nouvelles

St-Valentin

 

des maux en mots

 

simplicite volontaire

 

CDC-Sherbrooke

 

Bonjour toutes et tous, cette semaine au : http://www.cdcsherbrooke.ca/nouvelles-des-membres-27-janvier-2016.nphp

  • Précisions concernant l'AGE du 2 février
  • AGE 2 février - CDC de Sherbrooke
  • Toujours actif jusqu'au 31 mars 2016 - Programme Éconologis - ACEF Estrie
  • 5 février - Lancement du Portail régional Estrien en conciliation travail-études-famille (CTEF)
  • Tous les dimanches - Bingo radio au profit de Moisson Estrie
  • 11 février - 5 à 7 - «L'autre Saint-Valentin »- Élixir
  • 16 mars - «Simplicité volontaire pour femmes seulement» - Concertaction femmes Estrie et Élixir
  • 20 février - Village des artistes à l'U de S - Touche Noire
  • 26 février - Commémoration du mois de l'histoire des Noirs - Touche Noire
  • 27 février - Coupe des Nations - Basketball - Touche Noire
  • 27 février - Coupe des Nations - Soccer - Touche Noire
  • 16 février - Déjeuner conférence - «Comment perdre un employé en 10 jours» - Conciliation Études Travail Estrie

Pensée de la semaine : «C’est la simplicité qui fait la beauté du cœur. Il vaut mieux être simple et remarquable qu’être faux pour se faire remarquer

 

 

LaTribune

LeSoleil

Publié le 01 septembre 2015 à 10h06 | Mis à jour le 01 septembre 2015 à 10h06 

 

Double vie; double défi

 

SylvieGodbout

Sylvie Godbout

Imacom, Maxime Picard

LaPresse

Emanuelle Boutin-Gilbert
La Tribune

 

(SHERBROOKE) Se relever après un accident n'est jamais évident, c'est pourtant ce qu'a fait Sylvie Godbout après avoir été happée par une moto lorsqu'elle avait 17 ans et des poussières. Le nouveau chapitre de cette vie, elle l'a pris de front et a continué de profiter de chaque moment.

« Je suis née deux fois. La deuxième fois, j'avais 17 ans et 13 jours. Ce jour-là, mon corps s'est fracassé sous la violence d'un impact qui l'a fait voler, inconscient, entre ciel et terre. Pendant un instant, la vie est restée en suspens dans ce corps brisé. Un moment d'indécision entre la vie et la mort. Puis ce fût le retour à la ligne de départ du grand jeu de la vie », écrit Sylvie Godbout dans son ouvrage, J'ai réalisé mon rêve; être ta mère, dédié à sa fille en guise de mémoires.

Quand on arrive dans l'appartement de Sylvie, on devine que ce ne doit pas être si simple d'être dans sa peau. Tout est installé de façon à laisser un espace suffisant pour que son fauteuil roulant circule aisément d'une pièce à l'autre. Les comptoirs semblent trop hauts, les armoires sont plus ou moins accessibles, même la laveuse et la sécheuse sont inadaptées. Tout rappelle à quel point ce monde est conçu pour des êtres humains sur deux pattes, et ça ne semble pas choquer Sylvie qui prend la vie de façon positive. « C'est un autre monde, il faut réapprendre et penser autrement », énonce-t-elle, tout sourire.

Elle continue de raconter son histoire sereinement, elle qui n'a jamais été en colère contre l'univers. « C'est moi qui suis handicapée, ce ne sont pas les autres », poursuit-elle. L'optimisme de cette femme est contagieux. Un peu moins d'un an après son accident, Sylvie reprend les cours à partir de sa chambre d'hôpital. Peu de temps après, elle réintègre son école et obtenait son diplôme d'études secondaires. Elle qui avait toujours rêvé d'aller à l'université ne s'arrêta pas là. Elle obtint son diplôme d'études collégiales puis intégra les amphithéâtres de l'Université Laval. Elle en est sortie avec un certificat en poche. Pour elle, « la pauvreté ce n'est pas de manquer d'argent. Si tu as l'éducation, c'est ça être riche ».

De retour à Sherbrooke, elle s'implique partout où elle peut. Sensible à la situation de ses confrères dont la mobilité est réduite, Sylvie se dévoue à la cause et permet ainsi l'obtention de plusieurs services jusqu'alors inexistants en région. « L'implication, c'est un besoin, je le fais pour tous les autres aussi », explique-t-elle.

Celle qui n'a pas de limites tombe ensuite enceinte de sa fille Émilie, qu'elle éduque seule. « Je voulais le faire seule, car quand on est limité physiquement, les autres veulent tout faire pour nous. Je n'avais pas envie que quelqu'un prenne mon rôle de mère à ma place », raconte-t-elle. « S'occuper de ma fille m'a permis d'avancer beaucoup tant sur le plan physique que mental... L'amour fait faire de grandes choses », partage la femme accomplie.

Quand Sylvie raconte sa vie, chaque personne qui s'est glissée à un moment ou un autre dans son quotidien fut agréable et douce pour elle. La femme inébranlable voit du beau dans tous ceux qui l'entourent. Un vrai exemple de force et de détermination, Sylvie est la preuve vivante que l'aventure d'une vie ne s'arrête pas à la moindre embuche.

Mère d'une fille de 28ans, Émilie;

Vice-présidente pour Handi-Capable;

Membre du Conseil d'administration de l'Office des personnes handicapées du Québec (OPHQ);

Membre de ConcertAction femmes Estrie.

 

Bonjour,

Depuis quelques années Handi-Capable a un comité femmes qui s'implique auprès d'une table régionale des groupes de femmes, ici en Estrie (Concertaction Femmes Estrie - CAFE). Je suis heureuse de vous inviter à la marche Mondiale des Femmes 2015. Si nous les femmes et les hommes handicapées emplissons une mi bus, les coûts nous seront défrayés. Et oui messieurs vous êtes invité.

Vous pouvez me rejoindre le plustôt possible pour me donner votre réservation et/ou obtenir plus d'information à L'adresse  suivante;

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

ou au numéro 819-569-6753

 

Marche Mondiale des Femmes (MMF)

 

4 octobre Vigile «autochtone»

- Rassemblement à 13h30 sur le parvis du Palais de justice rue King ouest à Sherbrooke

- L’action devrait durer entre 45 et 60 minutes au plus.

 

15 octobre: Lac Mégantic

- Action de 10h00 à 14h00

- Marche continue de 2km avec 4 stations thématiques (Stations = visuel. Pas de pause aux stations): Guerre & militarisation, Austérité, Environnement, Résistance

- Guerre & militarisation = Gumboots

- Austérité = Chorale

- Environnement =

- Résistance = Une surprise nous attend

- Rassemblement final avec danse, soupe populaire, prises de paroles et point de presse, présentation du triangle régional et départ de la caravane

 

CAFE réserve un autobus

Départ à 7h45 des Galeries 4-Saisons de Sherbrooke

Retour prévu vers 16h00 aux Galeries 4-Saisons de Sherbrooke

APPORTEZ VOTRE LUNCH et de l’EAU

9h30 rassemblement et début de la marche au parc de l’OTJ pour terminer au

14h00 rassemblement et clôture de l’action/activité au parc des Vétérans

 

17 octobre: Trois-Rivières – rassemblement final

CAFE réserve deux autobus

Départ à 8h30 des Galeries 4-Saisons de Sherbrooke

Retour prévu vers 17h00 aux Galeries 4-Saisons de Sherbrooke

APPORTEZ VOTRE LUNCH et de l’EAU

10h00 Arrivée des autobus / participant(e)s au terrain de l’Expo

11h00 Coup d’envoi de la MMF

Départ de la marche (rue des Forges)

12h00 Accueil des marcheuses en musique

13h00 Allocutions

Action symbolique/politique

13h30 Prestations artistiques féministes

mises en scène par Patricia Powers

14h30 Fin des activités

Retour des participantEs aux autobus

 

Sylvie Godbout

 
Bonjour à tous

 

Encore cette année, le CALACS Agression Estrie organise une marche de mobilisation pour souligner la JACVSFF  ( Journée d’Action Contre la Violence Sexuelle Faite aux Femmes )

 

 

QUAND : Vendredi le 18 septembre 2015 à 13 h 00

 

OÙ :      Départ Marché de la Gare ( 710 Place de la Gare, Sherbrooke )

 

AU PROGRAMME : Prise de paroles, Sankofa, JAM la vie et plusieurs organismes communautaires présents pour répondre à vos questions

Handi-Capable aura un kiosque à l'arrêt qui sera à la place de la cité

Bienvenue à tous et toutes

Sylvie Godbout pour le comité femmes

 

Version PDF

Invitation!

 

Le Service de police de Sherbrooke en collaboration avec Sherbrooke Ville en santé et ses partenaires du comité Sherbrooke communauté sécuritaire vous invitent à une :

Rencontre d’information

Sur l’entrée en vigueur (depuis le 1er juin) du projet pilote prévoyant de nouvelles règles de circulation pour les utilisateurs d’aides à la mobilité motorisées (AMM).

Deux (2) séances d’information se tiendront le mardi 15 septembre 2015 de 12 h 30 à 14 h 30

ou

de 18 h 30 à 20 h 30

au Carrefour Accès loisirs, 172, rue Élaine-C.-Poirier, Sherbrooke

Prenez note que la Société de transport de Sherbrooke (STS) a été avisée de la tenue de cette rencontre d’information.

Veuillez confirmer votre présence avant le 4 septembre auprès de Sonia Côté, Action Handicap Estrie à l’adresse suivante :

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ou par téléphone au 819-821-4245

 

N'hésitez pas à faire suivre aux personnes concernées.

Au plaisir de vous y rencontrer!

 

Gala Reconnassance  juin 2015 091edited

L’organisme Handi-Capable est très fier de compter trois lauréates parmi ses membres émérites en la seule année 2014-2015. Fait exceptionnel pour un organisme communautaire! Un gala-reconnaissance fut ainsi tenu en leur honneur vendredi le 19 juin au Centre communautaire de l'arrondissement de Jacques-Cartier.    

 

Sur la photo:

Rangée arrière de g. à d. : M. Raymond Cyr directeur-général de Handi-Capable; M. Pierre Tardif, conseiller municipal de l’arrondissement de Jacques-Cartier; Mme Nancy Bastille,  maitre de cérémonie et dirigeante à la Caisse de l’Est de Sherbrooke.

Devant, de g. à d. : Mme Colette Jean, lauréate provinciale au concours Gens de coeur de Manuvie; Mme Norah H. Comtois, lauréate régionale du Prix à part entière de l’OPHQ;  Mme Sylvie Godbout, lauréate et grande récipiendaire du trophée féminin, toutes catégories confondues, à la Soirée hommage aux bénévoles de la Ville de Sherbrooke.

 

Une prothèse de bras conçue pour jouer aux Lego 

 

Détourner la prothèse de son image stigmatisante pour en faire un formidable outil de jeu. C’est le projet développé par Carlos Arthuro Torres, un ingénieur colombien qui a conçu une prothèse de bras ludique destinée aux enfants amputés. 

Par Marie-Noelle Delaby 

Rédigé le 03/08/2015, mis à jour le 04/08/2015 à 12:23 

 

image001

Une prothèse de bras conçue pour jouer aux Lego

 

Manquer d’un membre ne doit plus être un handicap au lien social et à la créativité propre à l’enfance, estime Carlos Arthuro Torres. Cet ingénieur colombien est l'inventeur d’une prothèse d’un nouveau genre, conçue pour permettre d'effectuer les gestes du quotidien mais surtout pour accompagner l'enfant dans ce qui devrait être sa principale préoccupation: jouer. Baptisé Iko, ce nouvel appareillage est constitué d’une articulation, d’un avant-bras et d’une main munie d’embouts compatibles avec les pièces de construction de la marque danoise Lego, partenaire du projet. 

Mais ce nouveau bras artificiel va plus loin. Munie d’un moteur Lego Mindstorms, la prothèse peut être connectée à n'importe quel objet Lego dont l'amarrage se fait au niveau du poignet. En un simple geste, l’enfant, tel un nouveau Goldorak, se trouve équipé d’une pelle mécanique ou même d’un vaisseau spatial. De quoi changer son regard et celui de ses jeunes congénères sur son handicap.  «Il doit y avoir un juste équilibre entre une expérience ludique et quelque chose de fonctionnel», précise Carlos Arthuro Torres dans une interview accordée au Guardian. 

Le chercheur, qui grâce à son invention a remporté le prix Core 77 design Record, espère désormais que d’autres grandes maisons de jouets développent des engins compatibles avec Iko afin de permettre aux enfants handicapés de disposer de plus d’outils. Afin de ne plus être confronté à d’autres obstacles que celui de leur imaginaire. 

 

 
<< Début < Préc 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Top