Skip to content

Increase font size Decrease font size Default font size

 

LE MOT FRANCIS
Parfois, nous pensons que la société est rendue super individualiste, centrée sur elle-même. Cet été, un énorme événement m'a fait réfléchir. Bien sûr, je vous parle de la tragédie de Mégantic. Dans ce texte, je ne veux pas vous répéter tous les drames et les malheurs vécus là-bas, mais plutôt souligner le courage d'une petite communauté et la grande solidarité de la province!
Je suis fiers des Méganticois, car devant leurs grands malheurs, ils ont su se relever et pensent à l'avenir. Je trouve que la mairesse, Madame Roy-Laroche, a agi avec brio; elle s'est montrée à fois forte et réconfortante envers ses citoyens. Des fois, je me demandais comment elle gardait son sang-froid avec toute la pression, l'urgence de la situation et les médias qui cherchaient des réponses à l'inexplicable. Il ne doit pas être aisé de gérer un tel drame! Je suis tout cœur avec eux, car c'est ma région natale.
Je ne suis pas un fan du Parti québécois. Par contre, j'étais heureux de voir leur rapidité à promettre leur aide et faire des actions pour donner des millions aux sinistrés. La population a été également super généreuse dans toutes les collectes, les spectacles bénéfices etc. Moi, j'admire chacun de ces gestes!
En terminant, je vous laisse réfléchir. On entend souvent dire : « Aujourd'hui, chacun pense juste à soi-même! » Si c'est vrai, comment se fait-il qu'il y a eu un tel élan d'amour et de générosité?
Francis Boulet

 

DOSSIER : LAC-MÉGANTIC
alt
Centre-ville de Lac-Mégantic au centre,
le lac Mégantic à gauche et le mont Sainte-Cécile en arrière-plan 
details
 
 
 
Lac-Mégantic, ou simplement Mégantic comme ses habitants l'appellent, est une ville du Québec, située dans la municipalité régionale de comté du Granit dans la région administrative de l'Estrie.
La population compte près de 6 000 habitants, mais près de 10 000 si l'on compte les petites municipalités l'entourant telles que Frontenac, Marston et Nantes.
Une grande partie de son moteur économique se base sur le bois et le granit, principales ressources naturelles de la région, ainsi que sur le tourisme, sans cesse grandissant, de par la grandeur et la qualité des forêts, lacs et montagnes des environs.
Cette ville fait partie de la circonscription fédérale de Mégantic-L'Érable et de la circonscription provinciale de Mégantic.
Tiré de http://fr.wikipedia.org/wiki/Lac-M%C3%A9gantic.
 
 
 

Soutien Lac-Mégantic alt
Dans la nuit du 6 juillet, le déraillement d'un train chargé de pétrole brut a provoqué des explosions et un incendie dévastateur au centre-ville de Lac-Mégantic. Des équipes de la Croix-Rouge sont actuellement à l'œuvre afin de s'assurer que les besoins des personnes évacuées sont comblés. Certains sinistrés ont tout perdu. Votre aide est essentielle.
La meilleure façon d'aider est de faire un don. Les dons en argent sont le meilleur moyen d'apporter une aide concrète et immédiate aux personnes touchées par cette catastrophe.
Les dons par chèque ou en espèces doivent être envoyés par la poste à l'adresse suivante :
Croix-Rouge canadienne
6, place du Commerce
Verdun (Québec) H3E 1P4
Veuillez indiquer sur votre chèque, ou sur votre enveloppe pour les dons en espèces, *fonds Soutien Lac-Mégantic* afin que votre don soit dirigé adéquatement.
Vous pouvez faire un don en ligne.
Merci encore de votre soutien à la Croix-Rouge.
Source : http://www.croixrouge.ca/faites-un-don/faites-un-don-en-ligne/donnez-au-fonds-soutien-lac-megantic

Lac-Mégantic – Mairesse Courage et entreprise poltronne
Publié par Jean-Nicolas Saucier le 9 juillet 2013
Des tragédies comme celle de Lac-Mégantic révèlent souvent le courage insoupçonné de certaines personnes... et la lâcheté sans borne d'autres acteurs impliqués.
La mairesse de Lac-Mégantic, Colette Roy-Laroche, n'a pas chômé depuis les petites heures samedi matin. Quelques moments de sommeil seulement en 72 heures de gestion de crise, servir de courroie de transmission entre les citoyens désemparés et les autorités, faire face aux médias matin, midi et soir; Mme Roy-Laroche mérite amplement le titre de Mairesse Courage pour sa tenue des derniers jours.
À la tête de Lac-Mégantic depuis 2002, la première dame du village a annoncé en février dernier qu'elle quitterait la vie politique au terme de ce troisième et dernier mandat. Elle était alors loin de se douter que la fin de sa vie « publique » se passerait à gérer la reconstruction entière de son centre-ville à la suite d'un funeste drame.
alt
La mairesse de Lac-Mégantic Colette Roy-Lachance a démontré leadership et compassion
On peut dire que Colette Roy-Laroche n'a fait que son travail et assumé ses responsabilités. Mais dans les faits, elle a accompli bien plus que cela. Tout comme ses concitoyens, elle a été touchée au cœur par la catastrophe, elle a assurément perdu des êtres chers de qui elle devra faire le deuil. Elle aussi est sous le choc. Mais devant les journalistes tout comme auprès de la population, elle s'est imposé cet aplomb qui force l'admiration.
À l'opposé de la vertueuse mairesse de Lac-Mégantic se trouve la compagnie au coeur de la tragédie, Montreal Maine and Atlantic (MMA). Je ne peux présumer de la culpabilité ou de l'innocence de l'entreprise, mais je peux affirmer sans me tromper que jusqu'ici, leur gestion de crise a été lamentable.
Personne ne demande à MMA d'aller sur la scène publique et se pendre devant tout le monde. Mais ces 48 heures de silence qui ont suivi le drame sont complètement inacceptables. Je ne suis pas expert en la matière, mais l'attitude à adopter me semble très simple à identifier. Tout ce que la population aurait véritablement souhaiter de la part de la compagnie, c'est une présence réelle et une démonstration d'empathie, de compréhension de la douleur ressentie et partagée par des centaines de citoyens de Lac-Mégantic.
Personne n'exige des réponses précises dans l'immédiat. Tous comprennent qu'une enquête sera nécessaire pour identifier le ou les problèmes ayant conduit à cette catastrophe. Mais ce silence aussi étonnant que choquant ressemble beaucoup à un aveu de culpabilité, comme si l'entreprise avait quelque chose à cacher. Et dans ce cas, même si la compagnie s'avère blanche comme neige, dans les yeux de la population, elle est déjà coupable. MMA n'a qu'elle-même à blâmer pour cette perception qui s'imprime déjà dans la tête des gens qui assistent au déroulement des événements, le monde entier ! Car la nouvelle a fait la manchette partout sur la planète, la UNE du Wall-Street Journal notamment.
Cette stratégie rappelle beaucoup celle de la compagnie BP à l'occasion de l'explosion de la plate-forme Deepwater Horizon et du terrible déversement survenu au large de la Louisiane en avril 2010. Un silence radio qui avait été vertement critiqué. À l'opposé, la compagnie Maple Leaf s'était immédiatement manifestée à la suite du scandale de la listériose, offrant explications, collaboration et soutien. Inutile de dire que la compagnie canadienne s'en est franchement mieux sortie que la pétrolière britannique.
En attendant de comprendre ce qui s'est réellement passé à Lac-Mégantic (...) continuons à appuyer la Croix-Rouge qui s'active pour venir en aide aux sinistrés.
Extrait de http://actualites.sympatico.ca/nouvelles/blogue/lac-megantic-mairesse-courage.

Lac-Mégantic : la reconstruction en marche
Mis à jour le 11 septembre 2013 à 7 h 24
alt(Québec) Deux mois après la catastrophe ferroviaire de Lac-Mégantic, la Ville lance une première étape de reconstruction. Des dessins circulent, des travaux ont commencé cette semaine. L'urgence d'agir? Toujours cette volonté de permettre aux commerçants de passer l'hiver, répète au bout du fil Nicolas Carette, gestionnaire des communications pour la municipalité.
reconstruction2Un nouveau coeur marchand émergera donc d'ici les Fêtes, tout près du centre sportif et non loin de la zone sinistrée. Quatre condos commerciaux s'élèveront de part et d'autre de la rue Papineau, totalisant 48 000 pieds carrés. Le montant de la facture de quatre millions de dollars sera payé par le gouvernement du Québec.
Sur la centaine de commerçants qui ont perdu leur gagne-pain cet été, M. Carette n'est pas encore en mesure d'indiquer lesquels se retrouveront là. « Ce sont des coquilles vides. Après, il faudra aménager l'intérieur en fonction des besoins. »
Cette nouvelle s'inscrit dans une vision du futur centre-ville élargi de Lac-Mégantic, qui n'est pas sans remuer les passions.
La semaine dernière, devant quelque 700 citoyens, la Ville a présenté un Programme particulier d'urbanisme (PPU), cosigné avec la firme de consultants IBI-DAA. Une carte et quelques images modélisées sont en ligne sur le site de la Ville. Mais beaucoup de choses restent encore à ficeler.
« C'est une vision évolutive », insiste M. Carette, la Ville ignorant encore l'état de la contamination. Il indique qu'un PPU délimite une zone à l'intérieur de laquelle la municipalité a des pouvoirs pour entreprendre des travaux plus rapidement. « On présente une vision, il va falloir l'adapter aux circonstances », poursuit le porte-parole, en assurant que la population sera consultée à différentes étapes.
Mais le message semble dur à passer.
« Les gens ont vu beaucoup le mot vision et les quelques images qui ont circulé comme quelque chose qui était arrêté. Ce qui est totalement faux. Les seules choses d'arrêtées, ce sont les condos commerciaux [près du centre sportif], dont les travaux ont commencé cette semaine. Ils préparent le sol. »
La rue Salaberry
L'autre pôle de services commerciaux, rue Salaberry, n'est qu'une idée soumise. Les choses ont même évolué depuis. Quant au parc commémoratif dans la zone où sont décédées 47 personnes, rien n'est coulé dans le béton, précise M. Carette. Selon Environnement Québec, le site serait moins contaminé que prévu (ce qui est à confirmer). Comme il s'agit d'un secteur zoné commercial et résidentiel, des gens voudront peut-être s'y reconstruire, suggère-t-il.
Extrait de http://www.lapresse.ca/le-soleil/actualites/les-regions/201309/11/01-4688076-lac-megantic-la-reconstruction-en-marche.php.
 

PENSÉES SUR LE COURAGE
« Sois assez fort pour affronter tes problèmes, assez conscient pour savoir quand tu as besoin d'aide et assez courageux pour en demander. »
« L'espoir, c'est vouloir quelque chose. La foi, c'est croire en quelque chose. Le courage, c'est faire quelque chose. »
Tiré de http://lesbeauxproverbes.com/category/courage-2/.

 

alt
La question de la Charte des valeurs québécoises nous concerne toutes et tous. Le gouvernement a mis en ligne un site où il précise ses orientations et présente les propositions qui sont au coeur de la charte. Les citoyens y sont invités à faire connaître au ministre leur opinion sur le projet de cette charte.
Je vous invite à visiter http://www.nosvaleurs.gouv.qc.ca/fr#faq.
En complément
Voici l'opinion d'une femme qui a vécu en pays musulman et pour qui le port du hijab a une signification qui va bien au-delà de la prescription religieuse.
contre-coranDjemila Benhabib, l'auteure d'origine algérienne de Ma vie à contre-coran, explique à Benoît Dutrisac pourquoi elle appuie le projet de Charte des valeurs québécoises (ou Charte de la laïcité). Une entrevue de 23 min. 44 sec. qui nous donne sur cette question un point de vue le plus ignoré par les médias.
À entendre pour se faire une idée juste de la question dans le débat en cours.
Henriette Germain

 

C'EST FAIT MAISON!
À l'approche de l'automne, plusieurs personnes mettent des aliments en conserve et prépare des marinades maison. À l'adresse http://www.recettes.qc.ca/sections/conserves-et-marinades, des centaines de recettes vous sont proposées.
Francis Boulet p.p. Claudia Beauregard

 

TCHAT DE alt
C'est avec grand plaisir que je vous accueille les mardis soirs sur Skype, dès 19 h.
Le 23 septembre, nous échangerons sur la zoothérapie.
Francis Boulet alt Francis3253

 
Top