Skip to content

Increase font size Decrease font size Default font size
Journal d'Handi-Capable

ACTUALITÉ/COMMUNAUTAIRE

Prendre des nouvelles du féminisme en Estrie

-Mathilde Tremblay, novembre 2021-

feministe
Le 17 novembre dernier se tenait le rassemblement des membres de ConcertAction Femmes Estrie qui est une table de défense collective des droits des femmes.

Implication de Handi-Capable

En tant que membre de ConcertAction, le Comité Femmes de Handi-Capable a assisté au rassemblement. Sylvie Godbout du Comité Femmes y a fait valoir l’importance de l’accessibilité à tous aux événements organisés pour la cause féministe. Elle a également eu le plaisir d’annoncer les récentes avancées de la construction des Logements Handi-Cité qui assureront un logement adapté à plusieurs femmes ayant une limitation physique.

Babillard

Les autres organismes présents avaient eux aussi des nouvelles à partager.


pin
Voici une liste de quelques-unes d’entre elles:

  • Du 25 novembre au 6 décembre 2021, la campagne des 12 jours d’action contre les violences envers les femmes aura lieux. Des ateliers concernant la violence envers les femmes seront présentés par les groupes féministes de votre région.
  • Les associations de logement et les maisons d’hébergement sont présentement en manque de personnel.
  • Le 8 mars prochain aura lieu la Marche mondiale des femmes prise 2. Celle-ci fera suite à la dernière édition de la Marche mondiale des femmes qui a eu lieu à Magog.
  • Les résultats des élections municipales font plaisir. La diversité des candidats élus est un pas de plus vers l’égalité et la représentation de tous. L’élection de Laurence Parent au titre de conseillère du district Lorimier à Montréal « a fait tomber des barrières pour les femmes ayant un handicap », mentionne Mme Godbout à ce sujet.
  • L’autobiographie Déployons nos Elles écrite par l’ancienne mairesse de Magog, Vicky-May Hamm, est sortie. Son œuvre relatant les défis et les enjeux de la condition féminine est en partenariat avec le Centre des femmes de Memphrémagog. 10$ sont remis à l’organisme pour chaque livre acheté.
 

ACTUALITÉ/COMMUNAUTAIRE

Noël accessible: des questions posées à une technicienne en éducation spécialisée

-Mathilde Tremblay, novembre 2021-

sapin
Le mois de novembre semble peut-être trop tôt pour commencer à parler du temps des Fêtes, mais pour ceux qui s’y sentent prêts, nous avons collaboré avec la technicienne en éducation spécialisée Maryse Caron pour trouver des idées d’activités de Noël adaptées pour ceux qui souhaitent transmettre la magie de Noël au-delà des limitations physiques.

Petits prêts aux festivités

Même si le fameux Village du Père-Noël est fermé en cet hiver panémique, les activités du temps des Fêtes reprennent. Celles-ci, explique Mme Caron, contribuent au développement personnel, à l’émerveillement et à la santé de l’enfant ayant un handicap.

Petits sportifs

En matière de sports hivernaux, l'éducatrice spécialisée recommande la Fondation des sports adaptés. À l’heure actuelle, l’organisme débute ses inscriptions pour le ski alpin, le ski nordique et le patin.

Elle mentionne également l’association Maplace qui organise des activités spéciales de Noël pour les personnes ayant la paralysie cérébrale. Celle-ci offre d’ailleurs, en partenariat avec Kéroul, une séance d’information sur les lieux accessibles pour les sorties familiales qui permettent de profiter des joies de l’hiver. L'événement aura lieu en ligne le 2 décembre prochain à 19h.

Petits dorlotés

Évidemment, cuisine, décorations, chants de Noël, partage et amour sont également hautement recommandés.

 

ACTUALITÉ/COMMUNAUTAIRE

Comment s’est passé la campagne électorale de Michel Bergeron qui se présentait pour faire valoir les demandes des citoyens ayant un handicap?

-Mathilde Tremblay, novembre 2021-

detective
À La Prairie
, le citoyen Michel Bergeron présentait sa candidature pour le poste de conseillé dans le district du Christ-Roi pour les dernières élections municipales. Ayant lui-même une limitation physique, il a annoncé clairement ses intentions politiques de travailler pour une société plus accessible.

« J’aimerais faire avancer la cause des personnes à mobilité réduite. J’ai l’intention d’aller à la rencontre des gens de mon district afin de donner une voix à celles et ceux qui ont rarement l’opportunité de s’exprimer et de se faire entendre », mentionne M. Bergeron au journal le Reflet.

Le lendemain du jour de vote

Le 8 novembre dernier, le soleil se levait sur La Prairie et révélait les résultats de la campagne. Le parti Place aux Citoyens, duquel notre protagoniste M. Bergeron est membre, remportait la course à la mairie. Le nouveau maire Frédéric Galantai a été élu avec 48,5% des votes.

Dans son district, Michel Bergeron s’est classé troisième à 10% près du candidat élu.

 

ACTUALITÉ/JARDINAGE

Le ménage du jardin avant l’hiver

-Mathilde Tremblay, novembre 2021-

flore
L’automne sonne la fin du potager. Pour certains cela signifie repérer, arracher et jeter les plants restant du jardin. Une belle parcelle de terre nette annonce le repos officiel du jardiner jusqu’à la saison des semis. Toutefois, ce traditionnel ménage du jardin peut, à quelques égards, nuire au sol pour des raisons qui, une fois connues, troubleraient le sommeil de bien des jardiniers.

Cauchemars d’un jardinier

Bien que jolie et propre, une terre nettoyée de sa végétation avant l’hiver est plus vulnérable au gel et à l’érosion. La qualité du sol s’en trouve dégradée et l’absence de plants morts pour redonner des minéraux à la terre par processus de compostage laisse au cultivateur une terre appauvrie pour l’année suivante.

Les alternatives à cette pratique

La permaculture et autres pratiques agricoles visant l’enrichissement du sol par la diversité proposent d’autres méthodes pour préparer le potager à l’hiver. Plutôt que d’arracher complètement les plants de légumes, il est proposé de simplement couper leur sommet et de conserver leurs racines dans le sol pour lutter contre l’érosion. Les fleurs et les légumes pouvant monter en graine sont laissés pour nourrir et abriter les insectes par temps froid. Tous les végétaux morts sont laissés à même le sol pour le protéger du froid et le nourrir grâce à leur décomposition.

Le tout, assurerait un sol riche et une terre d’accueil pour les animaux et les insectes qui prévoient rester au Québec cet hiver.

 

ACTUALITÉ/HANDI-CITÉ

L’extérieur des Logements Handi-Cité est pratiquement complété

-Mathilde Tremblay, novembre 2021-

La construction des bâtiments de Handi-Cité va bon train alors que l’hiver approche.

logementshandicité
(Photo: Sylvie Leblanc, Logements Handi-Cité)

Les responsables du projet souhaitaient avoir terminé les toits et les murs extérieurs des logements avant le début des temps froid et c’est chose faite.

Sylvie Leblanc, présidente des Logements Handi-Cité, a d’ailleurs pris de nombreuses photos de l’évolution du chantier qui sont disponible sur la page d’accueil de l’organisme Handi-Capable. Elle se dit bien heureuse de ces récentes avancées.

Une fois les fenêtres entièrement posées, l’éminente construction de l’intérieur des logements annoncera le début d’une nouvelle étape importante pour la finalisation du projet.

 

ACTUALITÉ/COMMUNAUTAIRE

Clôture de la 5ème action internationale de la Marche mondiale des femmes à Magog

-Mathilde Tremblay, octobre 2021-

17 octobre 2021, plage des Cantons Magog, des dizaines de citoyens se mobilisaient pour les droits des femmes et la justice climatique.

Pour l’occasion, le Comité de la marche mondiale des femmes de l’Estrie avait organisé une marche sous la thématique « Résistons pour vivre, marchons pour transformer! ». La présence des coureurs du Marathon de Magog le même jour dans les rues de la ville a écourté la marche qui s’est plutôt réalisée en cercle dans le parc de la plage. L’événement a permis à plusieurs femmes de prendre la parole pour partager leurs indignations et leurs souhaits.

« Ici en tant que femme »

SylvieGodbout
(Deux membres de Handi-Capable à la marche, Sylvie Godbout et Johanne Bilodeau)

La représentante de Handi-Capable chez ConcertAction Femmes Estrie, Sylvie Godbout était présente pour la marche. Elle tenait à être là pour soutenir les causes portées par l’événement. « Je suis ici en tant que femme », a-t-elle répondu lorsqu’interrogée sur les motifs de sa présence.

L’importance des femmes autochtones et immigrantes

« Résistons pour vivre, marchons pour transformer » a permis la prise de parole à des femmes autochtones et immigrantes pour dénoncer les inégalités qu’elles subissent. Refus d’emploi, salaire très faible, difficulté de trouver un locateur prêt à leur faire confiance, etc., les témoignages de ces femmes attestaient du racisme et sexisme encore présent de nos jours.

prisedeparole
(Prise de parole)

Positivisme et avenir

La marche se voulait un mouvement de transformation pour un meilleur avenir. Malgré les enjeux sérieux de la marche, une activité de danse gumboots, des chansons autochtones rythmées par les tambours et les rires des femmes qui se rencontrent ont illuminé la journée du 17 octobre dernier.

musiquefoule

 

ACTUALITÉ/CUISINE

Cuire ou ne pas cuire son gruau

-Mathilde Tremblay, octobre 2021-

gruau1
Vieil acolyte du matin

Le gruau est parmi nous depuis plus de 12 000 ans. Typiquement fait d’avoine cuite dans de l’eau ou du lait, ce déjeuner est pratiquement aussi vieux que la sédentarisation des peuples nomades. Depuis les cinq dernières années, la tendance du « overnight oat » ou gruau du lendemain est venue chambouler et remettre en question cette tradition.

gruau2
Qu’est-ce que l’overnight oat?

L’overnight oat ou gruau du lendemain défi la cuisson en ne nécessitant qu’un trempage dans l’eau, le lait ou le yogourt pendant une durée d’environ cinq heures. Les adeptes le préparent donc avant d’aller au lit et le laissent reposer la nuit entière pour avoir un déjeuner déjà prêt en se réveillant le matin. Parmi les avantages de ce plat souvent mentionnés, l’on retrouve sa haute quantité de fibre et minéraux puisque que, contrairement au bol de gruau cuit qui utilise l’avoine rapide, le overnight oat se prépare avec de l’avoine régulière moins transformée. Il également soulevé que l’absence de cuisson pour ce déjeuner permet de conserver d’avantage la valeur nutritive de ses ingrédients.

gruau3
Bref, pour ceux qui veulent le réconfort d’un déjeuner chaud avec des années d’histoire, le bol de gruau classique est là pour vous. Les autres qui seraient tentés par un vent de changement sont attendus par le gruau du lendemain et ses avantages nutritionnels.

 

ACTUALITÉ/CULTUREL

Le Festival du nouveau cinéma de Montréal est en cours et est accessible en ligne cette année

-Mathilde Tremblay, octobre 2021-

charliechaplin
Les amateur.trice.s de longs et de courts métrages peuvent maintenant regarder les nouveautés cinématographiques compétitionner dans le cadre du Festival du nouveau cinéma.

Cette année, tous les films de la programmation sont disponibles en ligne jusqu’au 31 octobre. Du malade cloué à son lit d’hôpital à l’adolescent de Sherbrooke n’ayant pas encore sa voiture, ceux pour qui les représentations à Montréal ou en salle de cinéma étaient un obstacle ont, cette fois, un accès adapté au festival. Si toutefois la possibilité d’aller à Montréal pour l’événement s’offre à vous, sachez que le FNC est certifié « accessible à toute personne à capacité physique restreinte » par Kéroul et qu’il offre l’entrée gratuite aux accompagnateurs de personnes à mobilité réduite.

Aperçu de la programmation

2021, c’est le 50ème anniversaire du FNC. Il tente de célébrer en grande malgré la pandémie avec une programmation haute en couleur.

On cherche à repousser les frontières du cinéma tel que nous le connaissons avec la catégorie « Nouveaux alchimistes ». Des films brisant les conventions cinématographiques s’y affronteront et tenteront de surprendre le jury. Ce sera le cas du long métrage néo-futuriste et féministe Tzarevna Scaling dont les costumes déjantés et l’essence artistique ont attirés l’attention des quelques autres festivals.

Le FNC présentera également une vaste gamme de films internationaux, nationaux et étudiants.

La programmation se clôturera avec le poétique long métrage d’animation canadien Archipel. L’œuvre primée de Félix Dufour-Laperrière mettra fin à la 50ème édition du festival en transportant ses spectateurs à travers les rêves passés et avenirs des eaux du Québec.

 

ACTUALITÉ/RÉFLEXION

La période pandémique questionne le programme d’éducation à la sexualité actuel

-Mathilde Tremblay, octobre 2021-

educationsexuelle
La plupart des écoles primaires et secondaires des grandes régions du Québec qui ont été plus particulièrement touchées par la Covid-19 ont décidé de couper sur les heures d’enseignement normalement allouées à l’éducation à la sexualité et de les attribuer plutôt à d’autres matières comme les mathématiques et les sciences dans lesquelles les étudiants ont pris du retard.

À reculons

Pour certains sexologues, cette nouvelle constitue un grand pas en arrière pour l’acceptation de la sexualité comme étant un enjeu important durant le développement des adolescents. « Ça confirme un peu nos craintes. Je trouve ça dommage qu’on néglige ça », explique, au Journal de Montréal, la présidente de l’Ordre des sexologues du Québec Joanie Heppell.

Des pages blanches à remplir pour les groupes marginalisés

Depuis 2018, le ministère de l’Éducation attribue aux écoles primaires et secondaires un contenu relatif à la sexualité, aux relations affectives et à l’identité que ces établissements se doivent d’enseigner. Le pas de recul pris durant la pandémie combiné à la reconnaissance de plusieurs réalités sexuelles anciennement tus soulèvent la proposition de modifier le programme actuel pour une éducation à la sexualité plus inclusive.

Le rapport de recherche Promouvoir des programmes d’éducation à la sexualité positive, inclusive et émancipatrice dirigé entre autres par Julie Descheneaux doctorante en sexologie révèle à ce sujet que « les besoins des groupes traditionnellement marginalisés restent peu abordés et pris en charge dans l’éducation à la sexualité offerte au Canada ». C’est le cas notamment de la réalité sexuelle des personnes ayant un handicap qui est pratiquement absente de la théorie enseignée.

« Les jeunes issu.e.s de la communauté sourde présente 33% plus de risque de contracter le VIH que les jeunes entendant.e.s », mentionnent les auteurs de la recherche. Le rapport tend finalement vers l’actualisation d’une éducation à la sexualité qui permettrait à chacun de comprendre la réalité de l’autre pour une sexualité communicative et positive.

 

JEUX DE MOTS NULS (MAIS MÉMORABLES)

  • Quand tu vois un oiseau sur un lac, c’est un signe…
  • Les moutons aiment le chewing-gum. Ils savent que c’est bon pour la laine.
  • J’ai raconté une blague pas top à Jésus. Il m’a dit : « C’était naze arrête. »
  • Est-ce qu’une poule peut parler anglais ? Yes chicken.
 

ACTUALITÉ/RÉFLEXION

Mémoire Autochtone

-Mathilde Tremblay en collaboration avec Raymond Cyr, octobre 2021-

madockowando
Né vers 1630 sur le territoire Wabanaki (Massachusetts et Maine actuel) et fils adoptif d'Essemonoskwe, un chef des Kennebec, Madockawando était le chef des Pentagouets , une tribu de la Confédération Wabanaki (abénaquise) et grand bashaba (chef des chefs) de la Confédération Wabanaki. Deux de ses filles Pidianskwe et Misoukdkosié) furent les épouses du baron Jean-Vincent d'Abbadie de Saint-Castin. (https://fr.wikipedia.org/wiki/Madockawando
)

Le 30 septembre dernier, la population canadienne soulignait pour la première fois la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation. En cette journée, les Canadiens et Canadiennes reconnaissaient les torts causés aux Premières Nations arrachées aux réserves et envoyées dans les pensionnats autochtones. C’était une occasion pour les victimes de ces écoles résidentielles, leurs familles et leurs descendants de raconter leurs histoires.

L’Histoire autochtone demeure néanmoins encore plus vaste et la mémoire de ces peuples est longue. Pour cet article, il a donc été choisi de donner la chance à un « Indien non inscrit », c’est-à-dire un membre des Premières Nations qui n’a pas habité une réserve, de raconter son histoire.

Raymond Cyr, membre de la communauté autochtone Wobtégwa, Indien non inscrit et Sage a accepté de partager une partie de la mémoire de son peuple pour l’occasion. Pour ce faire, Monsieur Cyr choisit de parler des descendants de Madockowando. Deux des filles de Madockowando (voir ci-haut) épousèrent le Baron de Saint-Castin venu de France. De leur union, naquit le premier village métis en Amérique. Des années plus tard, lorsque le gouvernement canadien voulut instaurer les réserves comme lieu d’habitation pour les Autochtones qui ne pouvaient plus suffire à eux-mêmes, la plupart des descendants de Madockowando ont refusé de s’y installer. Ils ont de ce fait perdu leurs terres et leur statut de « vrais Indiens ».

Même en vivant hors des réserves, les Indiens non inscrits n’ont pas été à l’abri des pensionnats. Monsieur Cyr explique que sa mère, lorsqu’elle était petite fille, a été envoyée en toute confiance, elle aussi, dans une de ces écoles. Les conséquences intergénérationnelles de cet événement sont visibles chez son fils qui vit avec un handicap physique dû à la maltraitance qu’il a subi tout au long de son enfance. Pour lui, la Journée de la vérité et de la réconciliation porte donc mal son nom. Il souligne que le terme «réconciliation» est utilisé lorsque deux partis belligérants en viennent à un accord alors que, dans le cas des Premières Nations, ce n’était pas deux groupes qui s’affrontaient, mais bien un peuple qui en dominait complètement un autre. C’est un cas d’oppression et de soumission. Pour Raymond Cyr, la Journée de la vérité et du pardon serait un nom plus près de la véritable histoire qu’ont vécu les siens.

Aujourd’hui, quelques Indiens non-inscrits dont les descendants de Madockowando sont rassemblés en un groupe qui porte le nom de Wobtégwa qui veut dire les oies sauvages ou les grands oiseaux. Le groupe tente de se faire reconnaitre par le gouvernement afin de pouvoir faire vivre sa culture avant qu’elle ne disparaisse.

 
<< Début < Préc 1 2 3 4 5 6 Suivant > Fin >>

JPAGE_CURRENT_OF_TOTAL
Top